Derniers articles

lundi 1 juillet 2013

Président iranien Rohani : « Oui au dialogue, non à la reddition »

Le Président iranien récemment élu, Hassan Rohani, a précisé que « la modération ne signifie pas, en politique étrangère, reddition ou querelle. Elle signifie une entente constructive et effective avec le monde. Dans un discours modéré, le réalisme est un principe de base » …

http://p-a-s.me/1cGUpCk